En pratique ?

La prise en charge est toujours un peu un parcours du combattant (enfin ça change...) selon votre activité cela va être différent.

 

1) à savoir...

Vous cotisez chaque année il est donc dommage de ne pas bénéficier du montant qui vous est alloué de toute façon ! Et oui vous voyez passer de temps en temps une ligne pour la cotisation de la formation continue...

Vous pouvez être pris à 100% ou partiellement tout dépend du plafond de votre organisme financeur et aussi du coût de la formation visée.

pour trouver sont organisme financeur il faut regarder sur ses feuilles de paye ou cotisation sociales.

 

 

2) nous trouvons...

 

  • FIF PL pour les travailleurs indépendants et professionnels libéraux. www.fifpl.fr
  • ACTALIANS (OPCA PL) pour les salariés des professions libérales ; www.actalians.fr
  • FAFIEC  pour les salariés des entreprises de l'informatique, de l'ingénierie et du conseil
  • AGEFICE pour les commerçants et artisans ( certains architectes ont parfois des doubles ou triples activités ; à savoir c'est le chiffre d'affaire qui détermine où l'on cotise pour les charges sociales et qui du coup détermine l'organisme financeur)
  • AGEFOS pour les salariés des entreprises en PME et TPE
  • FONGECIF pour les salariés en CDI
  • PÔLE EMPLOI pour les demandeurs d'emploi

 

3) avoir tout ce qu'il faut !

  • cibler sa ou ses formations (faire un petit plan de formation perso est toujours bien pour se projeter et aussi cerner ses carences)
  • se renseigner auprès de l'organisme de formation pour avoir le dossier à remplir (en ligne pour certains en papier pour d'autres...)
  • récupérer les infos de la formations visées ça veux souvent dire convention, programme, tarif, durée, nom de l'organisme et numéro d’accréditation, nom du formateur éventuellement. 
  • récupérer ses justificatifs de cotisation (RSI, fiche de paye, dépend de l'organisme)
  • tout bien remplir et envoyer... et suivre ! idéalement il faut s'y prendre à l'avance.